Histoire du CGN

Association depuis 1932

Page non définitive – Si vous aussi, vous détenez des documents sur l’histoire du CGN, contactez-nous (suivre ce lien)

En 1932, le Centre Gymnique du Nord est déclaré en préfecture du Nord, sous le numéro 2729, avec le statut de loi du 1er juillet 1901.

Son premier siège social est situé à l’adresse du président, Paul CAUCHETEUX, au 97 rue du Bas Liévin, à Ronchin. Le CGN est de suite affilié à la Fédération Française de Naturisme qu’il ne quittera plus.

Le 4 avril 1936, le siège social du CGN est transféré au 109 rue Nationale à Lille. Albert Lecocq quitte l’association.

Rapidement, le CGN acquiert un terrain sur la commune de Annapes, qui sera détruit en 1940.

Registre préfecture
Extrait du cahier de compte-rendu d’assemblée générale

En Septembre 1948, un accord est conclu avec la SIPA (Société Immobilière Plein Air créée en 1944) qui détient un terrain à Saint Amand les Eaux, en contrepartie de la souscription de parts à la SIPA. A cette époque, l’ASPA (Association Sportive Plein Air), association créée en 1939, occupait à titre gratuit le terrain de la SIPA pour ses activités.

Matrice cadastrale
Extrait du cadastre du 8 avril 1965

La SIPA cesse progressivement ses activités, pendant que le CGN développe les siennes.

Naturellement, en juillet 1981, l’ASPA est absorbée par le CGN.

Représentation graphique de l'histoire du CGN
Graphique de l’évolution du CGN

Un arrêté préfectoral du 22 mars 1978, en vue de l’amélioration du lit de la rivière « La Scarpe inférieure », marque l’expropriation d’une partie du terrain occupé par le CGN (parcelles A684 et A685). Ces parcelles correspondent à l’actuel chemin qui contourne le terrain par l’arrière.

Cadastre
Image cadastrale

Le 12 novembre 1997, la totalité des parts de la SIPA sont cédées au CGN.

En 2017, le CGN a fêté ses 85 ans d’existence. Il est le plus ancien club naturiste de France.